pluie celeste

Lueur et moi

Levée tôt ce matin mon amie Lueur m’apparut

Elle me tint par la main m’emmenant vers de lointaines distances.

Courant, toutes les deux, dans tous les sens, libres, à l’affût, de ce cher vieil ami : Espoir,

que certaines âmes errantes en fin de gloire pensent avoir aperçu.

Nous orientant vers celui qui seul saura nous dévoiler le doux chemin.

Vers Bonheur qui scintille au loin,

Doux reflet pailleté,

d’une autre dimension étoilée du lendemain.

Lamia MEKSI